Les lions indomptables du Cameroun
Cameroun

Des Lions insatiables

Les Lions indomptables sont champions en titre, et tenteront de défendre leur couronne en Égypte pour leur 19è participation, sous la conduite de leur sélectionneur, Clarence Seedorf, qui vit sa première expérience en tant que sélectionneur. Très peu de bookmakers misent sur le Cameroun à la CAN 2019. Pourtant, les Lions indomptables sont les tenants du titre, et c’est quasiment dans l’anonymat qu’ils préparent cette grand’messe du football africain.

Cinq titres de champions

Quintuples champions d’Afrique (1984, 1988, 2000, 2002 et 2017), ils n’ont pas beaucoup progressé. Après une participation catastrophique à la Coupe des confédérations, marquée par une élimination au Premier tour, la sélection camerounaise n’a pas pu se qualifier pour la Coupe du monde 2018 en Russie. Dans la foulée, la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) s’est séparée de l’entraineur belge Hugo Broos, qui avait conduit les Lions au sacre gabonais. Elle s’est attachée, en août 2018, les services du Néerlandais Clarence Seedorf, avec pour mission de rempiler à la CAN 2019, et surtout de qualifier l’équipe pour le mondial 2022 au Qatar.

Choupo-Moting

L’attaquant de 30 ans va bientôt passer dix années en sélection du Cameroun. Il n’a pas encore gagné de titre avec les Lions. Il ne faisait pas partie de l’effectif de 2017 au Gabon car, en froid avec le sélectionneur de l’époque. Le joueur du Paris Saint-Germain a regagné en confiance depuis l’arrivée de Seedorf sur le banc de touche des Lions. Il a déjà été désigné capitaine deux fois sous le magistère du Néerlandais, qui a pour principe de roder le capitanat. Choupo-Moting est également le joueur le plus décisif avec les Lions depuis l’arrivée de Seerdorf (2 buts), même s’il a passé une saison très difficile au Paris SG (22 matches, 3 buts).

Clarence Seedorf

L’ancien joueur du Real Madird et du Milan AC vit une première expérience de sélectionneur dans sa jeune carrière d’entraineur. Il a réussi à qualifier l’équipe pour la CAN 2019, en terminant deuxième du groupe B derrière le Maroc, dans un contexte assez atypique. Lorsqu’il prend les rênes des Lions indomptables, le Cameroun est encore pays hôte de cette CAN 2019. En novembre 2018, la CAF la lui retire, et les matchs du Cameroun, jadis servant de préparation, deviennent des matchs couperets et déterminants pour la qualification.

Classement FIFA : 51è