Les éléphants de Côte-d'Ivoire
Côte-d’Ivoire

Rééditer le coup de 2006

Après une qualification acquise dans la douleur, la Côte d’Ivoire se rendra en Égypte avec un groupe quasiment rajeuni. Les Éléphants de Côte d’Ivoire version Ibrahim Kamara ambitionnent de faire mieux que la campagne précédente : franchir le cap du premier tour.

Double vainqueur

Doublement vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations (1992 ; 2015), la Côte d’Ivoire s’est imposée sur le même scenario et comme par hasard à chaque fois contre le Ghana. Au stade de l’Amitié le 26 janvier 1992, les Éléphants de Côte d’Ivoire ont validé leur premier sacre au bout d’une interminable séance de tirs au but (0-0 a.p ; t.a.b 11-10). Héros de cette prouesse, Alain Gouamené avait concrétisé son tir au but avant de stopper le tentative d’Anthony Baffoe qui se présentait pour la seconde fois devant le portier ivoirien. Sauvé d’un limogeage par ses joueurs avant le début de la compétition, le sélectionneur ivoirien, Yéo Martial sera limogé sans préavis quelques jours plus tard.
La Côte d’Ivoire du foot attendra 23 ans plus tard pour voir un nouveau sacre de leur pachyderme dans la plus prestigieuse des compétitions du continent. Emmenée par le français, Hervé Renard, la Côte d’Ivoire s’offrait une deuxième étoile contre les Black Stars. Comme en 92, ivoiriens et ghanéens se tenaient en échec au bout du temps règlementaire et après prolongation avant de se départager au tirs au but. Le portier ivoirien, Copa Barry était sorti du banc pour s’ériger en héros en transformant le dernier tir au but (9-8) qui consacrait la Côte d’Ivoire championne d’Afrique après deux finales perdues (2016 – 2012).

Nicolas Pépé

Auteur d’une saison majuscule avec Lille, Nicolas Pépé sera l’attraction de la Coupe d’Afrique des Nations en Égypte aux côtés de Mohamed Salah, Sadio Mané et Ryad Mahrez. Pépé a éclaboussé de son talent le championnat français en inscrivant 22 buts et délivré 11 passes décisives. La CAN 2019 sera un véritable tremplin pour lui avant un départ dans un top club.

Ibrahim Kamara

Nommé sélectionneur de la Côte d’Ivoire le 30 juin 2018, Ibrahim Kamara, longtemps resté dans l’ombre de Hervé Renard et Michel Dussuyer a hérité d’un groupe en pleine doute après le passage du belge, Marc Wilmots. Vainqueur de la CAN U17 avec les Éléphanteaux en 2013, Kamso est bien conscient de sa mission à la tête de la sélection ivoirienne « La tâche ne s’annonce pas facile. Aucune mission d’ailleurs n’est facile. Nous avons des objectifs que nous devons atteindre. Le but final est de remporter la CAN 2021 (qui se tiendra au Cameroun). Nous avons le talent mais cela ne suffit pas. Nous devons ressembler les joueurs et leur faire part de ce projet commun. Nous voulons qu’ils s’oublient et qu’ils jouent entièrement pour le pays. S’ils se mettent cela en tête, ce sera un grand pas », a-t-il expliqué.

Classement FIFA : 62è