Les Lions de l’Atlas
Maroc

Enfin une autre étoile après 43 ans d’attente ?

L’équipe nationale du Maroc, surnommée les « Lions de l’Atlas » en référence aux lions qui vivaient dans l’Atlas jusqu’au XXe siècle, est un des favoris à la prochaine CAN 2019 (21 juin – 19 juillet).
Depuis son premier match de l’histoire, le 19 octobre 1957 face à l’Irak, match qui s’est terminé par un nul (3-3). La sélection marocaine a participé à 19 phases finales de la Coupe d’Afrique des nations de football. Au niveau mondial, l’équipe a participé à 5 phases finales de la Coupe du monde de football, son meilleur résultat a été enregistré en 1986 en atteignant les huitièmes de finale et en perdant contre l’Allemagne (0-1). Drivé par le Français, Hervé Renard, l’équipe est actuellement en stage à Salé du 2 au 18 juin, ponctué par des rencontres amicales face à la Gambie (12 juin) puis à la Zambie (16 juin), à Marrakech.

Un seul sacre au compteur

En dépit de ses 16 participations à la CAN, la sélection nationale du Maroc n’en a remporté qu’une seule en 1976. Le roumain Gheorghe Mărdărescu est actuellement l’entraîneur le plus performant qu’a connu le Maroc du fait qu’il est le seul à avoir remporté la CAN 1976. Le Maroc est arrivé en finale en 2004 et est classé troisième en 1980. Il a été 4è en 1986 et 1988. D’ailleurs, il n’a débuté sa participation à la CAN qu’en 1970, car il ne s’était pas inscrit dans les éditions précédentes. En Égypte, le Maroc jouera dans le groupe de la mort avec la Namibie, la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud. Il retrouvera dès la phase de poules la Côte d’Ivoire pour un remake de l’édition 2017.

Hakim Ziyech, atout offensif numéro 1

Auteur d’une saison majuscule avec l’Ajax Amsterdam ponctué par un titre de champion des Pays-Bas et une demi-finale de Ligue des champions, Hakim Ziyech est actuellement dans la forme de sa vie. Absent lors de la CAN 2017 où le Maroc avait terminé en quart de finale, Ziyech sera l’atout offensif numéro 1 d’Hervé Renard. La CAN pourrait lui permettre de franchir un palier avant de déposer ses valises dans un top club d’Europe. À lui de jouer…

Herve Renard, la passe de trois ?

Hervé Renard, né le 30 septembre 1968 à Aix-les-Bains (Savoie), est un footballeur français devenu entraîneur. Il a remporté deux Coupes d’Afrique des nations avec la Zambie en 2012 et avec la Côte d’Ivoire en 2015, devenant ainsi le premier entraîneur à remporter deux Coupes d’Afrique avec deux sélections différentes. Le 16 février 2016, Hervé Renard devient sélectionneur du Maroc, en succédant Badou Zaki. Il a réussi à qualifier le Maroc pour la CAN-2017. Là, les Lions de l’Atlas sont éliminés en quart de finale par l’Égypte (1-0) en toute fin de match malgré une bonne prestation. Le 11 novembre 2017, l’équipe d’Hervé Renard se qualifie pour la Coupe du monde 2018 grâce à une victoire (2-0) contre la Côte d’Ivoire. Il est toujours sélectionneur du Maroc et il aura pour objectif de remporter une 3è CAN avec une 3è sélection différente, après ses succès avec la Zambie (2012) et la Côte d’Ivoire (2015). Retrouvailles et revanches à suivre.

Classement mondial FIFA : 47è